Loading...

Push Agent Installation Program to "nom de l'ordinateur" Fail! (Echec du programme d'installation de l'agent de diffusion « nom de l'ordinateur » !) (lors du déploiement de McAfee Agent)
Articles techniques ID:   KB56386
Date de la dernière modification :  09/07/2018
Noté :


Environnement

McAfee Agent (MA) 5.x, 4.x
McAfee ePolicy Orchestrator (ePO) 5.x

Problème

Le déploiement de McAfee Agent à partir du serveur ePO ou du gestionnaire d'agents distant échoue. Le journal du serveur ePO consigne l'erreur suivante :
 
Échec du programme d'installation de l'agent de diffusion <nom de l'ordinateur> !

Solution

Les exigences environnementales suivantes sont nécessaires pour envoyer une installation d'agent du serveur ePO ou du gestionnaire d'agents distant vers un client.
  • Activez tous les éléments suivants sur le réseau et sur l'ordinateur client :
     
    • Protocole NetBIOS
    • Protocoles et ports de réseau nécessaires à la résolution du nom de la machine
    • partage ADMIN$
    • partage de fichiers et d'imprimantes
    • Service Serveur
    • Service de Registre distant
     
  • Vérifiez que les informations d'identification utilisées pour l'envoi en mode Push à partir du serveur ePO ou du gestionnaire d'agents distant comportent des droits administratifs locaux sur le client. En outre, pour envoyer un agent en mode Push, désactivez le contrôle de compte d'utilisateur (UAC) dans Windows. Pour plus d'informations sur le contrôle de compte d'utilisateur, accédez à : http://msdn.microsoft.com/en-us/library/windows/desktop/bb756996.aspx (page en anglais uniquement).
  • Appliquez les paramètres de sécurité suivants à l'ordinateur client :

    • Emprunter l'identité d'un client après l'authentification
    • Créer des objets globaux
  •  
  • Lorsque vous effectuez un envoi en mode Push à partir d'un serveur ePO ou d'un gestionnaire d'agents résidant sur Windows Server 2008 ou version ultérieure, le compte cible doit être ajouté à l'affectation de droits utilisateur Log on Locally (Ouvrir une session locale) et disposer d'autorisations Local Administrator (Administrateur local) sur le serveur effectuant l'envoi Push.

Clause d'exclusion de responsabilité

Le contenu du présent article a été rédigé en anglais. En cas de divergences entre la version anglaise et sa traduction, la version en anglais prévaut. Certaines parties de ce contenu ont été traduites par le moteur de traduction automatique de Microsoft.

Noter ce document

Beta Translate with

Select a desired language below to translate this page.